“mais bien sûr que tu peux nous prendre ensemble en photo, puisqu’on s’aime!”

Beaucoup de personnes m’ont posé des questions sur l’agencement des couleurs la semaine dernière. Alors voici une première piste de réflexion. Il s’agit de vêtement, mais surtout de style (elle est acheteuse et lui, habilleur), du coup, vous pouvez imaginer je pense ce que cela donnerait en beauté.

 

Je vous présente Marie et Benoît, que j’ai rencontrés l’autre jour, par hasard. Photo. Ce qui me parle, outre leur beauté que c’est pas possible, c’est leur sens des couleurs et de la complémentarité. Regardez un peu :

Marie avec sa peau matte, ses cheveux ondulant d’or et ses yeux bleus (et ses cils naturellement recourbés, et sa bouche naturellement ourlée et, et, et, HEY! …) s’est choisie une tenue avec les mêmes couleurs en version légèrement descendue : beige clair, cuir naturel et gris clair.

Benoît lui part d’un naturel plus contrasté : peau rosée, bouche vermeille, yeux verts (je sais on voit pas), la chevelure et la barbe bien brune. Et fait péter les couleurs. Un homme en couleurs! Fantastique.

L’un comme l’autre partent d’un naturel, puis le stylisent à leur manière.

Le fin mot de l’histoire étant bien sûr de réunir le tout ensuite. Comme par magnétisme. Comme par amour. Quel couple!

J’en suis encore toute émue. Du coup, pour le tip du jour, je vais me permettre de paraphraser Mozart qui disait chercher “des notes qui s’aiment”. (j’ai peur de rien).

On se retrouve mercredi.

ciaooo, ciaooo!