“ouh mais dis donc Yann, ta chemise…

- ouais elle est trop moche … j’ADORE!

Donc voilà, je vous dis pas qui est l’auteur(e) de la première phrase hein. je garde ça secret (et puis, ça n’intéresse personne mes histoires de couple).

Je vous laisse juste méditer la force de l’imprimé de cette cheu-mise…

 

hahahah! alors, on hésite hein. Oui, on hésite fort entre OMG, WTF, t’es sûr? Et m… tout ça tout ça.
C’est drôle parce que j’avais lu un post de Queen Fonelle là dessus, je sais plus quand; Elle disait qu’elle ne comprenait pas comment on pouvait porter des choses aussi moches; en photo, il y avait un pantalon 80′s (la meilleure inspiration du moche indeed), façon Johnny Clegg, vous voyez? Alors, grâce à Yann, j’aurais bien un début de réponse. Parce que Yann, ça lui va tellement bien ces chemises. Il a “besoin” d’un look tellement différent, singulier… il “est” tellement singulier, que ça inclut même le moche. Trop fort! Attention, on s’entend, une certaine catégorie de “c’est-trop-cheum-j’adore”, dont lui seul évidemment a le secret. il sait quand “ça le fait trop”. et vas-y que j’y ajoute des petits roulés-roulés sur les bicep’:
 

 
Alors voilà, la réflexion du jour bonjour c’est qu’en beauté, certaines choses peuvent être moches…
 
……
 
ouais ouais ouais…
 
……
 
un petit canard passe dans le ciel
 
ouais, ouais, ouais, on l’avait effleuré avec les WTF-<3-shoes, mais ça va un peu plus loin parce que Yann trouve aussi que sa chemise est moche. Sérieux, la clé c'est que c'est pas sérieux!
Je crois que nos désirs de beauté réconcilient des expressions stylistiques parfois borderline. et que le beau simple, ça peut être sublime comme très chiant. Faut juste avoir confiance. Et trouver ça drôle.
 

Comme d’habitude. Mon frère, le peintre, avait fait un cour sur la laideur et ses élèves avaient tous fini par faire quelque chose de beau; mais un beau qu’ils n’auraient jamais pu atteindre dans une recherche évidente de beauté.

Je trouve ça très très inspirant pour la cosmétique, même si je n’ai pas encore trouvé le petit rose nacré de mémé qui-le-ferait-trop. hahahah! to be continued.

Et vous, allez dîtes moi un peu, vous flirtez parfois avé le moche?