A heure qu’il est, je suis dans l’avion qui nous ramène du Vietnam. Nous revenons heureux et parfaitement épuisés de notre voyage, tant il fut dense. Cela fait des années que je retourne dans ce pays sans jamais réussir à comprendre ce que je voyais. et cette année pourtant, les verts m’ont sauté aux yeux. hirsutes, invraisemblables, vivaces, merveilleux. mêlés de gris et de bleu, vraiment quelle beauté. J’adore par ailleurs la saison de la mousson qui rend les ciels si vivants. mille climats en une seule journée. la mousson nous balaie, nous lave et nous illumine de sa moiteur si particulière. si noire finalement. J’aime cette saison plus que toute autre.

Après ce premier ciel au dessus de la plage d’An Bang, près de Hoi An, voici quelques trouvailles de mon voyage coloré.

Mauve et vert d’eau sur le pont d’un bateau au large des îles cham

Mousse, noire et blanc au tombeau Tu Duc à Hué

un serpent rose, sur la carrelage et le bitume de la station essence

petite touche pop sur la tête de Léo, why not

yellow and grey flowers with their hint of herbs

Humid brick wall with “vert de gris”, lichen and a baby tree

purple irruption in the botanical garden of Ho Chi Minh City

a princess has found her fuchsia and gold garment

pouring red sky-rooted plants above my eyes

like an arm crossing the river. this root comes from a tree on which my father and his 5 brothers and sister were taken in picture 60 years ago

Various saturations of light turquoise green / grey door. even toilets can thrill me!

Chaud/froid. wet/dry. Painted Mint and Chlorophyll leaves gather harmoniously

aren’t they doing clap clap?! opened like funny hands

Orange graceful interruption

and now, i’ll do like my grand ma and have a rest.

oui c’est comme ça, j’ai sauté du français à l’anglais. j’espère vous avoir fait voyager.

mille baisers