encore merci pour tous vos commentaires pour notre Doux Jesus, Rish. il en est évidemment très heureux (et ses potes eux, sont morts de jalousie). On finit ici la semaine avec un replay. beh, quand la musique est bonne… je voulais aussi vous parler de la beauté de Syd the Kid, la chanteuse à la voix de miel de The Internet. je l’adore dans ce clip. son tees blanc, son trousseau de clés, ses chaussettes… rien à foutre! on se disait avec mon frère que son androgynie la rendait encore plus féminine : on ne voit que ça, son féminin à elle. quelle singularité! j’adore!

sinon, vous connaissez ça?

YEAH! Hiatus Kaiyoté passe à paris à la maroquinerie le 24/11. j’avais assisté à leur précédent concert à la bellevilloise et avait été subjuguée. Et en plus, elle avait les sourcils tout argentés. Car alors oui, si on revient à des question beauté, vous voyez que l’on peut être très maquillé(e) et très “nature”. il se dégage de Nai Palm, quelque chose d’irrésistible, de très fort, mais pas dans une séduction. plutôt une réalisation, une émanation, une expression de sa personne. “PLAY WHO YOU ARE” comme dit l’autre (menfin là typiquement, je vous mets pas le clip)(erk). quelle singularité encore!

Pfff les nanas, carburent. Quelles chanteuses, quelles beautés. Et vive la jeunesse!
Non? qu’en pensez vous, elles ne vous ouvrent pas des persepctives Syd the Kid et Nai Palm?