Salut les choux,

Ça fait quelque temps que ce post me travaille sans vraiment trouver sa voie. Ses mots. Et puis, la semaine dernière j’ai pleuré sa mère. Donc sans savoir exactement à quoi ça va ressembler, je me lance. on verra bien.

Ça m’a prise par surprise et j’ai besoin d’analyser le truc. Avec vous.
Pour être tout à fait honnête, j’étais très “sûre” de la vidéo de Mr Ramires. Chose rarissime, je l’ai montée tout de suite après avoir filmé. J’ai adoré le faire. Je ressentais du plaisir, une forme de justesse. D’évidence. Ça arrive parfois. Pour autant, je ne m’attendais pas à recevoir tous vos commentaires. Toutes vos réactions. Ca se résume à beaucoup, beaucoup d’amour. Tant d’amour.

Alors je me suis demandée, pourquoi l’amour ferait-il pleurer? Pourquoi ça me fait pleurer? La réponse est dans la question n’est ce pas? il me semble que beaucoup d’entre vous voient de la bienveillance chez moi. un regard semblerait il. pourquoi ai je ce regard qui fait pleurer? voilà ce que j’ai trouvé comme début de réponse.
alors voilà, il me semble que j’ai développé ça justement parce que moi, je n’ai pas été… regardée comme ça. Il me semble que je n’ai pas été aimée, écoutée comme ça. du moins, et c’est important de le préciser, je ne l’ai pas ressenti.
Peut être, évidemment, est-ce ce que je que je cherche finalement. Ici. Dans ma vie. je vais plus loin; peut-être, évidemment, est-ce ce que vous cherchez vous finalement. ici. dans votre vie.
C’est très important ce que je réalise là. me concernant en tout cas.

En même temps, c’est un peu simpliste, parce que vos commentaires, ils étaient beaux, pas parce qu’ils parlaient de moi. mais parce qu’ils parlaient de l’Autre, parce qu’ils parlaient des enfants, d’un bel inconnu, Mr Ramires. de tout ce qui peut voyager, dans leurs regards justement. ça me fout en l’air de développer ça chez vous. de développer ces émotions. ça me dépasse. et je suis tellement heureuse. vous pouvez pas savoir.

Alors, pourquoi les émotions, même heureuses, font elles pleurer? pourquoi on rit pas? tout simplement. est ce forcément un chagrin? un chagrin qui aurait trouvé le moyen de s’exprimer? grâce à un peu de beauté justement? c’est peut être est-ce ça une émotion, un chagrin qui devient beau?

ou tout simplement… pleurer serait la concrétisation physique de ce débordement merveilleux qu’est l’émotion. je ne sais pas. dîtes moi. pourquoi pleure-t-on quand on est ému?

bon sinon, la vérité c’est que ça fait un an et demi que je chiale très régulièrement… HAHAHAH! la suite plus tard.